Testimonials
amazing quality!
«I ordered 3 coins and they all came on time, they were well packaged and protected during shippi ...»


Liam

1979 Journée du timbre

Issue of a special stamp - N° 6 - 1979

1979 Journée du timbre


COB/OBP: 1929
Availability: 1
Last one available ! Get it now !
Price: 1.70€

Estimated Bitcoin price: 0.00018950 BTC

Qty:     - OR -   Add to Wish List
Add to Compare

Decrease your shipping costs by adding more items !



Ask a question

Your Name:
Your Email:


Your Question: Note: HTML is not translated!

Enter the code in the box below:



Condition First Day Sheet
Title Stamp on stamp
Face value 8
Country / Area Belgium
Year 1979
Set 1979 Stamp on stamp (BEL 667)
Stamp number in set 0
Basic colour Multi-coloured
Exact colour  
Type Set, Stamp
Theme Stamp Day, Philately, Postage stamps (Stamp on stamp), Railways
Geographical themes  
Person themes  
Stamp subject  
Michel number 1981
Yvert number 1929
Scott number  
Stanley Gibbons number 2556
Designer Malvaux, Jean
Printing office  
Perforation K 11½
Watermark Without watermark
Luminescence Phosphorescent
Printing technique Photogravure
Paper Polyvalent / phosphorescent
Gum  
Print run 10 000 000
Dimensions / Diameter  


Text of the sheet

 

JOURNEE DU TIMBRE
Soucieuse de perpétuer une tradition qui remonte à plus de 40 ans, la Régie des Postes organise tous les ans, en collaboration avec la Fédération Royale des Cercles philatéliques de Belgique, une a Journée du Timbre.
Cette «Journée , véritable fête des philatélistes, comporte notamment, la vente anticipée, dans chaque province, du timbreposte spécial émis à cette occasion, ce qui lui confère un caractère national et fournit à tous les collectionneurs d'une région, l'occasion de se rencontrer et de nouer d'amicales et utiles relations.
Deux de ces manifestations sont assorties, à l'initiative de la Régie des Postes, d'une exposition postale d'une durée de huit jours.
Ces expositions seront organisées cette année à Ottignies et à Nieuport.
Elles permettront aux visiteurs de se rendre compte des efforts réalisés par la Poste en vue d'améliorer encore les services qu'elle est amenée à rendre quotidiennement aux usagers.
Pour illustrer la vignette postale consacrée à la « Journée du Timbre» de 1979, la Régie des Postes a porté son choix sur un timbre émis il y a cent ans.
Il s'agit du premier timbre chemin de fer, à la valeur de 20c paru le 1 mai 1879.
Pourquoi des timbres Chemin de fer ? Initialement, tous les envois «marchandises», acceptés par les chemins de fer de l’Etat, étaient enregistrés à la gare de départ ou de destination, suivant que le port était à acquitter avant ou après le transport.
Chaque station tenait un compte courant, par trajet, permettant de contrôler la concordance de ces opérations.
A la suite de l'élargissement du réseau de chemin de fer et du développement du commerce, ce système se révéla trop compliqué et trop coûteux.
C'est pourquoi, dès la fin du siècle dernier, il fut décidé d'affranchir, au départ, les petits colis d'un poids très limité (jusqu'à 5kg), au moyen de «vignettes de valeur» à appliquer sur les bulletins d'expédition.
C'est ainsi qu'en 1879, les premiers a timbres chemin de fer» furent imprimés dans les ateliers des Frères Gouweloos à Bruxelles.
Le dessin et la gravure de ces timbres étaient l'œuvre de M. Ch. Wiener qui avait choisi comme motif, les armoiries du Royaume placées dans un cadre elliptique et entourées de deux roues ailées.
Au début, quatre valeurs suffirent: 10, 20, 50 et 80 c, émises le 1.5.1879.
Deux autres valeurs avec le même mo tif suivirent, à savoir 25C le 1.8.1881 et 1F le 1.2.1882.
A partir de 1882, les timbres chemin de fer furent im primés en typographie par l'imprimerie du timbre de l'Administration des Postes, à Malines.
L'affranchissement au moyen de timbres était non seule ment plus pratique que l'inscription dans des registres, mais, de plus, il permettait aux expéditeurs d'affranchir eux-mêmes leurs envois.
Lors de la création de la S.N.C.B. en 1926, cette méthode fut étendue à tous les colis franco, quel que soit leur poids, aux envois non-franco et au transport de bagages en service intérieur.
A partir de 1930, des machines à affranchir furent progressivement installées dans les gares les plus importantes.
Ensuite, on s'orienta vers le traitement mécanographique.
Les valeurs faciales des timbres chemin de fer suivirent en quelque sorte l'évolution des tarifs, avec cette particularité toutefois, qu'elles correspondaient toujours (sauf la première émission) aux unités, aux dizaines ou aux centaines des moyens de paiement usuels, de sorte que pour un montant d'affranchissement comportant des unités, des dizaines et des centaines de francs, il était toujours possible d'appliquer les timbres chemin de fer équivalents.
Actuellement, il existe des timbres chemin de fer repré sentant toutes les unités [1 à 9F), toutes les dizaines (10 à 90F] et les valeurs de 100F, 200F, 300F, 500F et 1000F, mais en raison de la mécanisation très poussée.
leur utilisation est considérablement réduite.

 

Write a review

Your Name:


Your Review: Note: HTML is not translated!

Rating: Bad           Good

Enter the code in the box below:






Our friends:



Add your website for free



All text and design is copyright © 2014 - 2019 Retrolia. All rights reserved.