Testimonials
Coin
«Excellent condition»


DMC

1968 Safety at Work

Issue of a special stamp - N° 1 - 1968

1968 Safety at Work

Photo for illustrative purposes only.
COB/OBP: 1444
Availability: 3
Price: 1.70€

Estimated Bitcoin price: 0.00025868 BTC

Qty:     - OR -   Add to Wish List
Add to Compare

Decrease your shipping costs by adding more items !



Ask a question

Your Name:
Your Email:


Your Question: Note: HTML is not translated!

Enter the code in the box below:



Condition First Day Sheet
Title Safety at Work
Face value  
Country / Area Belgium
Year 1968
Set 1968 Veiligheid op het werk
Stamp number in set  
Basic colour Multi-coloured
Exact colour  
Type First day sheet
Theme Occasion, Safety
Geographical themes  
Person themes  
Stamp subject  
Michel number 1500
Yvert number 1444
Scott number  
Stanley Gibbons number 2046
Designer Bonnevalle, Oscar
Printing office  
Perforation  
Watermark  
Luminescence  
Printing technique Photogravure
Paper  
Gum  
Print run  
Dimensions / Diameter  


Text of the sheet

 

LA CAMPAGNE DE SECURITE 1967-1968.
Depuis_la fin de la dernière guerre, les accidents du travail ont coute au pays quelque 250 milliards de francs, ont fait perdre_environ 300 millions de journées hommes de travail, ont tue prés de 10.000 personnes, tandis que 200.000 travailleurs etaient frappés d'incapacité permanente.
Leloquence de ces chiffres démontre à suffisance que les accidents du travail coûtent très cher à la Communauté comme aux victimes elles mêmes, tant du point de vue économique et social que purement humain.
La situation est alarmante et peut a tout moment s'aggraver en l'absence de mesures appropriées.
A l'aube de la législation sociale, des mesures d'ordre technique et réglementaire ont ete édictées pour lutter contre les accidents du travail.
Cette phase dure toujours et le règlement general pour la protection du travail constitue lune des principales armes à cet égard.
A côté de cet effort, l'aspect médical du problème n'a pas eté néglige non plus et là encore, des mesures appropriées ont eté imposees par une "Réglementation en faveur de la salubrite et de l'hygiène du travail On sait d'autre part que des mesures diverses ont été prises, surtout au niveau des entreprises, pour favoriser directement ou indirectement la sécurité.
Il restait cependant à découvrir le facteur humain lui-même comme cause d'accidents.
Pendant longtemps, on a fait surtout de la_ prévention extrahumaine, c'est-à-dire "pour" l'homme et tres peu "par" l'homme lui-même.
On y est cependant arrivé car la poursuite du mouvement ascensionnel de la courbe statistique des accidents, après quelque cinquante années d'efforts préventifs techniques, médicaux et portant sur l'organisation, ont fait rechercher les causes de cette apparente anomalie.
C'est ainsi que l'on s'est finalement rendu compte que l'homme lui-même, comme elément actif et souvent perturbateur, avait été par trop oublié dans la lutte contre les accidents du travail.
Il est apparu dès lors, que même là où les conditions de travail sont idéales et où les prescriptions réglementaires sont observées, des accidents surviennent, parfois nombreux.
C'est donc qu'un autre facteur, en l'occurrence "le facteur humain", intervenait.
On s'est engagé, dès lors, dans une phase d'information psychologique et sociopsychologique, pour agir directement sur ce facteur néfaste et pour obtenir une attitude de collaboration de la part du travailleur lui-même dans l'action préventive.
Cet effort se poursuit et a donné de bons résultats, encore qu'insuffisants.
Là également, on s'est rendu compte qu'une simple information laissait l'homme passif, modifiant peu son comportement et qu'il fallait faire davantage par le biais de la formation et de l'éducation.
Il y a lieu de croire et d'espérer que la Campagne de sécurité 1967-1968 aura d‘heureux résultats grâce à l'active participation de toits: et, de chacun Il serait, en effet, inexcusable que l'homme doive s'avouer vaincu par l'accident à une époque où il réussit des choses étonnantes et où il fait, partout, reculer les frontières de l'infiniment petit, comme de l'infiniment grand.

 

Write a review

Your Name:


Your Review: Note: HTML is not translated!

Rating: Bad           Good

Enter the code in the box below:






Our friends:



Add your website for free



All text and design is copyright © 2014 - 2019 Retrolia. All rights reserved.